Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Les Hippocampes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les poissons et animaux aquatiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mama34
Pro
Pro

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 653
Localisation: Lyon, mon nouveau chez moi
Anniversaire: 25/05/1989
Prénom: Manon

MessagePosté le: Ven 23 Fév 2007 - 17:18    Sujet du message: Les Hippocampes Répondre en citant

L'HIPPOCAMPE


Pour continuer avec les animaux marins, je vais vous parler des hippocampes, ces "chevaux de la mer"...

Animal singulier, l'hippocampe se décline néanmoins au pluriel : des dizaines d'espèces ont été recensées et, certainement, bien d'autres restent encore à découvrir.

L'hippocampe est un poisson. Il se démarque toutefois de ce groupe par l'absence de nageoires pelviennes et par la présence d'une queue préhensile en lieu et place de la nageoire caudale.

Sa posture est particulière : la tête fait un angle de 90° avec l'axe du corps, conférant à l'animal son profil de pièce d'échec.

Pour ses déplacements, l'hippocampe a adopté une position verticale. Sa nage est lente et peu efficace contre les courants. Elle est assurée par des ondulations rapides de la nageoire dorsale et, à un degré moindre, par l'action des pectorales, juste en arrière de la tête, qui participent essentiellement à la stabilisation. La queue, représentant environ la moitié de l'animal, est utilisée comme un balancier pendant les phases de déplacement, mais la plupart du temps elle permet simplement à l'hippocampe de se tenir accroché à un support.

La bouche est constituée par un tube plus ou moins long selon les espèces, cet appareil buccal original a d'ailleurs donné son nom à la famille des syngnathes (gr. : sun, ensemble et gnathos, mâchoire).

Les branchies, en arrière des yeux, ont une conformation particulière, également propre à la famille des syngnathidés ; elles s'ouvrent vers l'extérieur par un trou visible au-dessus des opercules.

Enfin, contrairement à celle de la plupart des poissons, la peau de l'hippocampe n'est pas recouverte d'écailles mais de plaques osseuses formant les carènes anguleuses d'une véritable armure.

Un prédateur à temps complet

Les hippocampes sont microphages : leur régime alimentaire est composé de proies minuscules, alevins de poisson ou petits crustacés. La recherche de nourriture occupe une grande partie du temps de l'animal. L'approche d'une proie est lente, l'hippocampe avance tête baissée, suivant des yeux sa victime. Arrivé à bonne portée pour s'en saisir, le mouvement s'accélère : la tête se relève brusquement, et projette en avant la bouche protractile largement ouverte. La proie est littéralement aspirée.

Un mode de reproduction étonnant

Il faut attendre le XIXe siècle pour que le monde scientifique interprète correctement les observations. Entre hermaphrodisme et viviparité, de nombreuses théories erronées ont été soutenues avant d'être démenties. Mais il faut le reconnaître, le sujet est unique, sans équivalent connu alors dans le règne animal.

La femelle dépose sa ponte dans la poche incubatrice du mâle, les ovules y sont fécondés puis conservés jusqu'à l'éclosion.

Durant l'incubation, la paroi de la poche du mâle développe des villosités riches en capillaires qui finissent par isoler chaque œuf fécondé dans une alvéole. Une sorte de placenta, alimentant les embryons en substances nutritives.

Parade nuptiale en Méditerranée

À la fin de l'hiver, dans le bassin de l'étang de Thau, en Méditerranée nord-occidentale, la température de l'eau augmente, les journées ensoleillées s'allongent. Pour les hippocampes, la saison des amours commence.

Parades, courbettes et changements de couleur préludent à la formation des couples, qui resteront unis toute la saison, et dit-on… jusqu'à la mort de l'un des partenaires.

Au cours la parade nuptiale, les hippocampes produisent des cliquetis en secouant leur tête et en faisant "sonner" les plaquettes osseuses de leur corps.

Le mâle arbore pour l'occasion une parure dorée. Près pour l'accouplement, il exhibe sa poche ventrale largement ouverte. La femelle y dépose ses œufs ; la poche du mâle peut en contenir des centaines.

L'incubation dure entre trois et cinq semaines en fonction de la température de l'eau. À son terme, l'hippocampe se laisse tomber sur le fond. Il se tord, se contorsionne en tous sens et relève la queue à intervalles réguliers. Ces mouvements violents entraînent l'ouverture de la poche qui fini par s'entrebâiller. Quelques alevins sortent alors par cet orifice et s'en éloignent en nageant. De nouveaux mouvements de contorsion vont faciliter de nouvelles expulsions qui se succèderont jusqu'à ce que la poche soit vide.

Les nouveau-nés mesurent une dizaine de millimètres ; ils ont déjà la forme adulte, mais leur corps reste transparent. Déséquilibrés, queue par-dessus tête, ces hippocampes miniatures s'accrochent au premier support qu'ils trouvent, le temps d'adopter la posture cavalière propre à l'espèce. Puis ils montent à la surface pour y gober la bulle d'air qui leur permettra de gonfler leur vessie natatoire. Pour ces animaux fragiles, c'est le début d'une vie autonome et pleine de dangers : le taux de mortalité durant les premiers instants de la vie est très élevé. Heureusement, leur croissance est rapide : bientôt leur peau se couvre de pigments et les plaques osseuses commencent à se dessiner. À six ou huit mois ils auront atteint la maturité sexuelle.




Bisou Bouquet

Manon
--------------------------------------------------------------
Vous aimez lire ou écrire, ou peut-être les deux ?! Alors venez jeter un coup d'oeil...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Fév 2007 - 17:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les poissons et animaux aquatiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^