Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Connaissez vous les pottoks ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les chevaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fanfan
Expert
Expert

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 7 567
Localisation: Biarritz
Anniversaire: 30/11/1956
Prénom: Françoise
Surnom: La chti du Sud-Ouest

MessagePosté le: Mar 4 Mar 2008 - 20:26    Sujet du message: Connaissez vous les pottoks ? Répondre en citant

Connaissez-vous les pottoks ? (prononcez pottioks)


Provenant, il y a un million d'années, d'Amérique du nord, passant par le pont naturel réunissant alors l'Alaska et la Sibérie, le cheval proche de celui de Prevalski s'établit d'abord en Asie puis emigre en Europe, alors qu'il disparait complétement en Amérique.Il s'installe dans les montagnes du Pays Basque et résiste au climat très perturbé des dernières glaciations de la fin du quaternaire. Les découvertes préhistoriques faites dans les grottes de Sare, d'Oxocelhaya, d'Isturitz représentent des chevaux d'un type proche du pottok actuel. Naturellement sa morphologie a évolué avec les conditions écologiques et historiques, mais personne ne conteste le fait que le pottok, après tant d'années accroché à nos montagnes, constitue une race primitive locale.

Les basques eurent la sagesse de ne pas décimer les troupeaux de petits chevaux, comme cela se passa dans beaucoup d'autres régions; au contraire ils l'exploitèrent avec d'autant plus de facilité que le pottok ne demandait aucun soin particulier: il suffisait de venir chercher dans la montagne les produits de l'année, généralement destinés à la boucherie. Au 19ème sciècle, on l'utilisait dans les mines de la région mais aussi dans celles du Nord et de l'Est de la France, car de petite taille, robuste et peu exigeant. Il fait partie de la culture basque et fût très utilisé dans la contrebande entre France et Espagne. Il fit rêver beaucoup d'enfants, lorsqu'il paradait dans les cirques avec sa belle robe pie. Aujourd'hui, chaque pottok a son propriétaire et il est de tradition chez les éléveurs de donner au petit enfant une pouliche, qui procurera par la suite un petit pécule. Ils vivent librement en horde d'une vingtaine de juments accompagnées de leur bel étalon sur les versants des massifs de la Rhune, de l'Artzamendi, du Baïgura et de l'Ursuya où ils participent à l'entretien de la montagne. D'autres sont élévés en prairie, destinés aux activités sportives et de loisirs.

Le pottok de montagne est celui qui vit en libre parcours sur les massifs du Pays Basque, son berceau de race. Il est petit, en moyenne1.25m, de robe initialement baie ou bai brune, plus récemment pie ( 30% du cheptel). Il se nourrit d'herbes et d'ajoncs, de glands et de châtaignes en automne. Très rustique, il ne craint ni la pluie ni le vent, se recouvrant d'une épaisse fourrure dès les premiers froids. Il résiste, en été, aux agressions souvent impressionnantes de mouches et de tiques. Les éleveurs organisent deux ou trois fois par an des rassemblements pour les asperger d'insecticide et pour les vermifuger, c'est aussi une bonne occasion de déjeuner, de parler pottok et de chanter entre amis. Plus de 2000 pottoks ont été recensés par l'ANP avec le concours des haras nationaux, au cours des 5 dernières années, dans le cadre de "Pottok 2000", campagne ayant pour but d'identifier les sujets à inscrire au stud-book, ce fut également l'occasion d'effectuer des prélévements sanguins analysés par typage ADN permettant le contrôle de filiation des poulains.

Le Pottok de sport. Prélevé du troupeau au sevrage, le jeune pottok s'habitue très facilement à l'homme dont il devient l'ami inséparable. D'abord mené en main puis à la longe, il peut, vers l'âge d'un an et demi, passer au longue rênes et très vite tirer un voiture légère, il ne sera monté que vers 2 an et demi. Elevé ou né dans des conditions plus favorables que celles de la montagne, il gagne en taille et en musculature, il est alors un "pottok de prairie ou de sport"... Pottok de montagne ou de sport, reconnu à titre initial ou au titre de l'ascendance constituent le livre A du stud-book.. Pour améliorer certaines aptitudes sportives, sont acceptés des croisements avec des étalons améliorateurs facteurs de pottok, les produits croisés conservant plus de 50% de sang pottok livre A sont alors inscrits au livre B du stud- book

Caractéristiques principales
Taille : À l’age adulte, elle est limitée à 132 cm en montagne. La taille des poneys élevés en prairie peut aller jusqu'à 148 cm.

Poids : Rarement plus de 400 kg.
Robe : Le pottok de pure race est essentiellement de robe noir, brune, alezan. La robe blanche n'est pas acceptée. La robe pie est acceptée mais elle ne correspond pas au pottok de type originel que l'on trouvait dans le Pays basque autrefois, elle est le résultat de croisements.
Poil : Lisse et brillant en été, il devient long, fourni et particulièrement imperméable en hiver .
Morphologie : Le profil de la tête est rectiligne, les oreilles petites et mobiles, le front légèrement concave, le crin très abondant, raide avec des reflets roux et la crinière ne retombe que d'un seul côté à la fois. L'encolure est courte et forte, la poitrine ouverte, les membres secs et puissants, le sabot petit et dur, le rein long, la croupe légèrement avalée. De plus le pottok est doté d'une grande robustesse et d'une forte endurance et est parfaitement bien adapté aux terrains accidentés.

Utilisations

L'utilisation du pottok est très variée. Les centres d'aide aux personnes handicapées le recherchent pour son calme et sa douceur et il est également apprécié dans les poney-clubs où il fait un excellent maître d'école.


Étalon pottok avec des enfants.


Son pied particulièrement sûr fait du pottok un très bon poney de randonnée. Il peut également être bâté, à l'occasion de randonnées pédestres comme équestres. Du plus, sa franchise et sa force (il porte aisément un adulte) lui permettent de participer aux courses d'orientations et aux épreuves de TREC (techniques de randonnée équestre de compétition).
Ces dernières années, les améliorations apportées à la race ont permis au pottok de se distinguer dans le domaine de la compétition. Par exemple en concours complet (équilibre, concentration, endurance, souplesse) ou en CSO (concours de saut d'obstacles).
Le pottok a également des prédispositions naturelles pour l’attelage : il excelle d'ailleurs dans cette discipline grâce à sa docilité et à sa puissance musculaire.




:10pp
--------------------------------------------------------------


La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe
On répond aux imbéciles par le silence
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Mar 2008 - 20:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
la fuine
Novice
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 5
Localisation: pas loin
Anniversaire: 13/07/1970
Prénom: muriel
Surnom: mumu

MessagePosté le: Lun 27 Juil 2009 - 15:25    Sujet du message: Connaissez vous les pottoks ? Répondre en citant

superbe merci de ton partage
--------------------------------------------------------------
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:20    Sujet du message: Connaissez vous les pottoks ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les chevaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^