Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Comment le chat communique t-il ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les chats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eilahtan
Expert
Expert

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 9 691
Localisation: Lille
Anniversaire: 05/02/1960
Prénom: Nath

MessagePosté le: Lun 24 Nov 2008 - 18:44    Sujet du message: Comment le chat communique t-il ? Répondre en citant

Le chat possède des outils de communication très variés : postures, odeurs, regards, vocalises. Grâce à sa capacité d’adaptation particulièrement affûtée, il arrive sans trop de difficultés à se faire comprendre de ses congénères, et surtout de nous, ce qui est assez étonnant.


La communication olfactive et tactile

Le sens qui est le plus utilisé chez le chat est l’odorat. En conséquence, il n’hésite pas à se servir des odeurs pour communiquer.

Plusieurs endroits de son corps sont spécifiquement dédiés à la sécrétions de phéromones. La base de la queue, les commissures des lèvres, les tempes, les flancs sont parsemés de glandes sécrétrices de molécules odorantes. C’est sans parler des coussinets sous les pattes. Cela explique d’ailleurs pourquoi certains chats semblent gratter la terre ou la litière sur des surfaces lisses : en fait, ils déposent des phéromones. C’est aussi pour cela que le chat aime se faire les griffes : c’est une occasion d’y déposer sa carte d’identité phéromonale.

Les excréments du chat (les fèces et surtout l’urine) sont gavés de phéromones. Voilà pourquoi le chat non castré passe sa journée à déposer des jets d’urine sur des supports verticaux tout le long de son territoire. Il dépose ainsi son odeur à hauteur du nez de ses congénères, pour qu’ils puissent rapidement savoir chez qui ils entrent…


Les phéromones sont de formidables outils de communication, car elles durent dans le temps et permettent d’indiquer entre autre « qui je suis », « depuis quand je suis passé par là » et « quelle est mon humeur ». En effet, le chat ne sécrète pas les mêmes odeurs selon qu’il est effrayé ou qu’il heureux. D’ailleurs, point n’est besoin de voir une belle chatte en chaleur pour savoir qu’elle rôde. L’odeur qu’elle dégage suffit à informer les différents matous de sa présence.

Puisque le chat vit avant tout dans un monde d’odeur, il se frotte sans cesse aux différents objets et supports qui l’environnent. On pourrait presque croire qu’il se frotte à nous comme il le ferait avec le pied de table. Mais ce n’est pas exactement le cas. C’est une manière de rendre familiers ce qui l’entoure, mais c’est aussi une communication tactile. Il ne sait peut être pas qu’on ne sent rien aux odeurs qu’il dépose sur nos jambes ou notre visage, mais il le fait parce qu’on le ressent physiquement. Entre chats, cela permet de lier les amitiés, de mélanger les odeurs et de se toucher pour resserrer les liens. Mais cet échange ne se fait qu’entre amis. Pas question de se frotter contre un ennemi !



La communication visuelle


Le chat se sert aussi beaucoup de sa vision pour communiquer. Voilà pourquoi il possède toute une panoplie de postures et de regards qui lui permettent de signaler à ses congénères son état d’esprit. Vous avez sûrement déjà vu votre chat gonfler ses poils, marcher « en crabe » (c’est à dire se déplacer de côté), la queue comme celle d’un renard. Le but d’une telle posture est de paraître plus gros que de nature. Cela sert à bluffer les ennemis (autres animaux par exemple) et à les décourager de s’approcher. Deux chats ennemis déploient des efforts phénoménaux pour se grandir et se gonfler, et c’est à celui qui sera le plus impressionnant…et si ça ne marche pas, il faudra bien se battre.


Les griffades sont aussi un moyen pour le chat de signaler sa présence : voilà pourquoi il ne se prive jamais de se faire les griffes sur des supports très visibles dans une pièce, généralement le coin de canapé ou d’un fauteuil, un mur d’entrée. D’où l’intérêt de mettre un griffoir dans un lieu qui soit à la vue de tous.

La queue est un outil essentiel dans la communication visuelle entre chat, mais aussi avec nous humains. On sait bien que lorsque minou commence à battre de la queue, mieux vaut ne pas l’embêter plus longtemps. Les différentes positions de la queue donnent des indications aux congénères de l’humeur du chat : l’amitié, la peur, la curiosité, la menace, le jeu, l’énervement, les chaleurs, etc.

Mais les oreilles viennent ajouter du sens au message que le chat souhaite faire passer : toutes droites, pliées en arrière ou aplaties sur la tête...elles sont très mobiles et ce n’est pas que pour entendre ce qui se passe aux alentours. Le chat s’en sert aussi pour communiquer.

Les yeux, par la fermeture des paupières et la dilatation des pupilles, jouent un rôle essentiel dans la communication entre chats. Un observateur averti ne se rendra pas toujours compte qu’un message est passé entre deux chats parce que tout s’est joué sur un regard. Mais on voit bien qu’un chat ne nous regarde pas toujours avec les mêmes yeux, et c’est ce qui le rend presque parfois humain : cela lui donne des expressions du visage très différentes.


La communication sonore

Enfin, le meilleur moyen qu’a le chat de communiquer avec nous reste de loin les vocalises. Les plus récentes études scientifiques comptabilisent 11 signaux vocaux différents émis par le chat (le ronronnement, la trille, le miaulement, le miaulement long de la femelle en chaleur, le miaulement du mâle en rut, le grognement, le hurlement d’agression, le grondement de menace, le sifflement, le crachat, le cri déchirant de douleur).


C’est à partir de ce répertoire initial que le chat va apprendre à faire varier ces vocalises pour exprimer des choses de plus en plus subtiles. De fait, le chat parvient magnifiquement à nous signaler qu’il a faim ou qu’il veut des câlins ou encore qu’il ne veut plus de nos caresses. Une sorte de vocabulaire se crée d’ailleurs entre chaque chat et son ou ses maîtres. Ce « langage » est propre à chaque famille, et les nuances dans les sons ont été acquises mutuellement au fur et à mesure des demandes ou humeur du chat et la réponse donnée par son ou ses propriétaires. Entre d’autres termes, oubliez les dictionnaires « chat/humains », ils ne peuvent rendre compte de chaque langage établi entre un chat et un humain, il en existe autant que de famille où il y a des chats !

Le chaton s’exprime d’une certaine façon vis à vis de sa mère et tous deux utilisent des ultrasons pour se retrouver. Cela explique que certains chats semblent miauler sans émettre de sons : en fait, nous ne les entendons pas, tout simplement. Il est probable que, puisque l’humain est une espèce qui communique essentiellement avec des sons, le chat se soit adapté à nous en se servant beaucoup plus de ses vocalises avec nous qu’avec ses congénères (en effet, les chats entre eux miaulent rarement ou seulement dans des contextes précis). De plus, il se servirait de son vocabulaire initial auquel il ajouterai celui qu’il utilisait étant chaton : le tout semble fonctionner à merveille, puisque nous comprenons globalement bien ce que notre chat veut ou ne veut pas.

Pour conclure, voici une citation que je vous laisse méditer : « Les chats sont des animaux domestiques qui ont appris sur quel levier appuyer et quels sons émettre pour diriger nos émotions. Et puisque nous y répondons, nous sommes nous aussi des animaux domestiqués… » N. Nicastro (Scientifique spécialiste du chat, 2002)


Mère nature.com
--------------------------------------------------------------
Nathalie



La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui
Article IV - déclaration des droits de l'homme et du citoyen 1789
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Nov 2008 - 18:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES ANIMAUX -> Les animaux -> Les chats Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^