Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Le déploiement de la fibre optique en panne en France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Multimédia / Internet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Schtroumpf
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 5 917
Localisation: Dinant (Belgique)
Anniversaire: 21/05/1947
Prénom: Gérard
Surnom: Gégé

MessagePosté le: Jeu 4 Déc 2008 - 15:51    Sujet du message: Le déploiement de la fibre optique en panne en France Répondre en citant

Le déploiement de la fibre optique en panne en France



Le déploiement de la fibre optique, qui permet le très haut débit essentiel face à la croissance du trafic sur internet et du boom des vidéos en ligne, semble en panne en France, faute d'accord entre les opérateurs.

© 2008 AFP

Alors que le gouvernement veut "faire de la France l'un des leaders européens du très haut débit", avec un objectif "a minima de 4 millions de foyers abonnés en 2012", le chemin à parcourir paraît encore bien long, seuls 150.000 l'étant aujourd'hui.

"La France fait du sur-place. En Europe, en dehors des pays nordiques, le déploiement n'a pas vraiment commencé. Trois quarts de la fibre dans le monde sont déployés en Corée ou au Japon", souligne Gérard Pogorel, chercheur à Télécom ParisTech, qui organisait mercredi un colloque sur ce thème.

Obstacle majeur dans l'Hexagone: l'absence d'accord entre les opérateurs sur la manière de déployer la fibre sur la partie terminale. Deux modèles les opposent: le mono-fibre et le multi-fibre, en fonction du nombre de fibres amenées dans les logements.

Si SFR et Orange ont trouvé un terrain d'entente, Free (Iliad) refuse de les rejoindre, jugeant que leur accord - qui prévoit du mono-fibre et une expérimentation limitée en multifibre - ne respecte "ni la concurrence, ni le libre accès des foyers aux différentes offres" et va "reverrouiller le marché".

Alors que le secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, Eric Besson, avait indiqué que si un accord n'était pas trouvé avant fin octobre, il saisirait l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep), le gouvernement n'a pas encore réagi officiellement.

Selon M. Pogorel,"il faudrait faire monter les enchères et envisager la possibilité d'un appel d'offres, comme cela s'est fait en Australie. Si les équipementiers se manifestent comme là-bas, cela permettrait de faire évoluer le dossier".

Alors que le déploiement de la fibre nécessite près de 10 milliards d'euros sur dix ans, des opérateurs ont annoncé récemment une pause ou un ralentissement de leurs investissements.

Numericable, leader avec 104.OOO foyers abonnés, entend ainsi jusqu'à l'été se concentrer sur la conquête de nouveaux clients et la qualité de son service.

Orange a de son côté "repoussé de plusieurs mois le passage de la phase de pré-déploiement au véritable démarrage du marché grand public" et évoque "un an de retard par rapport (à ses) prévisions".

Mais dans un contexte concurrentiel fort, le bluff pourrait être de mise pour doubler ses adversaires, selon un spécialiste du dossier.

Free et SFR soulignent d'ailleurs "le retard pris par rapport à France Télécom" qui a, selon eux, pu déployer sa fibre depuis 18 mois en utilisant ses propres infrastructures auxquelles les autres opérateurs n'ont accès que depuis septembre.

Pour autant, nuance le directeur général d'Iliad, Maxime Lombardini, la France a "beaucoup d'atouts. Les fourreaux de France Télécom sont un actif dont peu de pays européens disposent et la LME (loi de modernisation de l'économie), comme les travaux de l'Arcep ont fait progresser beaucoup de choses".

Roland Montagne, analyste à l'Idate (Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe), relativise également la situation française, 3,4 millions de foyers y étant raccordables sur les 8,8 millions recensés en Europe.

La demande, quant à elle, "est là, y compris quand le forfait fibre est vendu plus cher que l'ADSL. Les consommateurs qui adoptent la fibre ne font jamais chemin arrière", au vu des débits et services offerts, souligne Pierre-Eric Saint-André, directeur général d'Axione, qui conçoit des réseaux de ce type.

--------------------------------------------------------------
.


Les personnes qui ne m'aiment pas ne me dérange pas, si moi je les dérange c'est leur problème !!

Si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient encore bien davantage.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Déc 2008 - 15:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Multimédia / Internet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^