Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Bioprahie de Tom Jones

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Histoire et Biographies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eilahtan
Expert
Expert

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 9 691
Localisation: Lille
Anniversaire: 05/02/1960
Prénom: Nath

MessagePosté le: Ven 12 Déc 2008 - 10:05    Sujet du message: Bioprahie de Tom Jones Répondre en citant







Thomas Jones Woodward est né le 7 juin 1940, à Pontypridd, au sud du Pays de Galles. Il commence à chanter tout petit dans la chorale de l'église locale ainsi qu'à l'école. Il est la vedette des réunions familiales en s'improvisant chanteur dès son plus jeune âge ! Tom Jones trouve sa vocation à cette époque et stoppe les études avant la vingtaine. Il travaille la journée et se produit dans des pubs le soir venu.

It's Not Unusual
C'est en 1963, au sein du groupe Tommy Scott & The Senators qu'il écume avec ses camarades les clubs de la ville et les bals populaires de la région. Le manager Gordon Mills le prend sous sa coupe, transforme son nom de scène en Tom Jones et l'emmène en 1964 à Londres où l'artiste signe son premier contrat.

La même année, sort son premier grand succès international, It's Not Unusual, qui lui vaut de faire les premières parties des Rolling Stones et de tourner avec le Spencer Davis Group de Steve Winwood !

Las Vegas
Cette nouvelle notoriété s'accompagne d'une kyrielle de tubes (What's New Pussycat ?, Help Yourself, I'll Never Fall In Love Again, Without Love, Delilah et Green, Green Grass Of Home). Une réputation qui franchit l'Atlantique et permet à Tom Jones de se produire dans les plus grands stades américains.

Tom Jones est cependant un artiste complet et, en 1969, devient animateur de télévision pour "This Is Tom Jones", un show regardé chaque semaine par des millions d'Américains ! Il se produit durant la décennie suivante à de nombreuses reprises à Las Vegas, des prestations mettant en valeur son sex-appeal auprès du public féminin.

Has Been
Début des années 70, Tom Jones a déjà vendu plus de trente millions de disques mais va pourtant sombrer peu à peu dans l'oubli. Ses multiples productions n'intéressent plus grand monde et ce terrible "passage à vide" dure près de quinze ans. Il faut en fait attendre 1987 pour le voir revenir sous les feux de l'actualité.

Kiss
Un retour inespéré dû à une comédie musicale présentée à Londres, "Matador", Il en signe en effet le thème principal, A Boy From Nowhere, et les nouvelles générations découvrent alors cette voix puissante, ce presque quinquagénaire toujours vaillant qui fait chavirer la gent féminine... Come-back confirmé l'année suivante par une reprise de Kiss de Prince en compagnie du groupe Art Of Noise.

Nouvelle collaboration en 1991, cette fois-ci avec Van Morrison, pour l'album de ce dernier, Carrying A Torch. Tom Jones est ensuite convié à participer à deux concerts humanitaires intitulés "The Simple Truth" puis aux trente ans d'Amnesty International.

En 1992, c'est au festival anglais de Glastonbury qu'il est en tête d'affiche alors que la chaîne ITV lui consacre une émission en six parties ("The Right Time").

The Full Monty
Deux ans se passent avant que Tom Jones ne publie The Lead And How To Swing It, produit entre autres par Trevor Horn (Art Of Noise) et Jeff Lynne. Il participe également à un opus des Chieftains, Long Black Veil.

En 1997, il s'offre une reprise de You Can Leave Your Hat On, déjà popularisée par Joe Cocker, pour le film "The Full Monty". Une chanson qu'il interprète en duo avec Robbie Williams lors de la cérémonie suivante des Brit Awards.

Sex Bomb
Le succès est encore plus phénoménal en 1999 lorsque paraît Reload. Tom Jones s'y entoure d'une multitude d'artistes renommés, les Cardigans, Stereophonics, Zucchero, Chrissie Hynde des Pretenders, Simply Red, The Divine Comedy, Van Morrison, Robbie Williams... Le fameux Sex Bomb en est extrait et l'album se vend à plus de cinq millions d'exemplaires dans le monde, dont la moitié en Europe !

Mr Jones
Maniant aussi bien le rock que le disco ou la variété, Tom Jones s'adapte sans peine à toutes les modes. Il remet ça en 2002 avec Mr Jones. Ce crooner des temps modernes s'immisce alors dans le R'n'B avec la complicité du duo de producteurs Wyclef Jean - Jerry Duplessis. Les singles Tom Jones International et Black Betty sont de jolis hits mais sans commune mesure avec ceux de l'opus précédent.


ramdam.com
--------------------------------------------------------------
Nathalie



La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui
Article IV - déclaration des droits de l'homme et du citoyen 1789
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Déc 2008 - 10:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Histoire et Biographies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^