Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
La Colombophilie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Coutumes et Traditions régionales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Achille
Expert
Expert

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 2 831
Localisation: Nord
Anniversaire: 09/08/1952
Prénom: Paul
Surnom: Ch'ti biloute

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2009 - 09:37    Sujet du message: La Colombophilie Répondre en citant

Bien que n'étant pas réservée à la Région La Colombophilie est solidement ancrée dans le Nord de la France, où ses adeptes sont appelés des "coulonneux".

A l'origine ...
C'est en 1849 que fut créée en France, à Roubaix, la première association colombophile. Elle s'appelait le "Cercle Union". Le transport des pigeons se faisait alors à dos d'homme ou en voiture à bras.

L'essor du transport ferroviaire permit le développement des concours et, par voie de conséquence, celui des associations. Jusqu'aux années 1880, le classement se faisait avec une planche à clous. Dès son arrivée, on plaçait le pigeon dans une mallette en toile et on l'apportait au local où avait eu lieu l'enlogement.

Le premier porteur arrivé accrochait sa mallette au clou n° 1, le second au n° 2, etc. C'était le classement du concours.

Déroulement d'un concours...
Au local de l'association organisatrice du concours, on passe une bague numérotée en caoutchouc à la patte du pigeon.

Pour le transport, les pigeons sont placés dans des paniers confortables qui sont acheminés jusqu'au lieu de lâcher, par route ou voie ferrée. Le jour du lâcher, le convoyeur (la personne qui accompagne et soigne les pigeons) étudie le temps qu'il fait sur la ligne de vol. Si celui-ci est favorable, il libère les pigeons. Sinon, il attend que les conditions atmosphériques s'améliorent.

Lorsque la décision est prise, tous les paniers sont alors ouverts et les pigeons s'élancent. Après quelques tours dans le ciel pour s'orienter, ils prennent la direction de leur pigeonnier.

Le classement ...

Dès l'arrivée d'un pigeon, le colombophile s'empresse de retirer la bague de caoutchouc (le dossard) et l'introduit dans le constateur (appareil d'horlogerie imprimant sur une bande de papier, l'heure, la minute et la seconde à laquelle cette manœuvre a été faite).

Après la rentrée des pigeons, le colombophile apporte son constateur à l'association, les heures d'arrivée et les numéros de dossards sont alors inscrits sur les feuilles récapitulatives. Elles serviront à établir le classement.

Avec le temps de vol et la distance parcourue, le classement peut être établi en fonction des vitesses réalisées par chaque pigeon.

Le pigeon

Le pigeon voyageur - de race bizet- a toujours déconcerté par son aptitude à retrouver son pigeonnier lorsqu'il est lâché à plusieurs centaines de kilomètres de là.

Plusieurs théories ont été formulées par les chercheurs : orientation grâce au soleil, à l'odorat, à la vue, à la présence de cristaux de magnétite à la base du cerveau... Aucune de ces théories n'a été vérifiée.
Ce que nous savons, c'est que les concours sont perturbés par temps orageux.
Les pigeons voyageurs transportèrent des messages pendant les guerres de 1870, 1914-1918 et 1939-1945 et pendant les conflits coloniaux. Parmi les plus célèbres pigeons soldats "Le Vaillant", dernier pigeon du commandant Raynal, défenseur du Fort de Vaux (Verdun), obtint une citation à l'ordre de la nation.

Les pigeons voyageurs transportent aussi des prélèvements sanguins entre les hôpitaux de Granville et d'Avranches.

Aux Etats-Unis, ils participent à la recherche de naufragés en mer.

EN BREF... En France :
- 22000 colombophiles sont regroupés dans 900 associations
- 700 000 jeunes pigeons sont bagués chaque année
- 500 000 pigeons voyageurs traversent la France en tous sens chaque week-end.
- Les concours se déroulent à des vitesses de 50 à 120 km/h selon la direction et la force du vent.



--------------------------------------------------------------
Bye byeSautPaulSaut Bye bye France

Au pays des cyclopes, les borgnes sont aveugles ! (proverbe détourné..)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Mai 2009 - 09:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Coutumes et Traditions régionales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^