Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
La Maïade tradition landaise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Coutumes et Traditions régionales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fanfan
Expert
Expert

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 7 567
Localisation: Biarritz
Anniversaire: 30/11/1956
Prénom: Françoise
Surnom: La chti du Sud-Ouest

MessagePosté le: Lun 25 Mai 2009 - 13:52    Sujet du message: La Maïade tradition landaise Répondre en citant

Dans les Landes, dans la nuit du 1er mai, des arbres fleuris ornent les demeures de voisins amicaux, de jeunes époux ou de nouveaux venus au village, d’élus locaux. La communauté honore ainsi par jeu et amitié, ses voisins, ses amis, ses élus. A Marquèze le rite se perpétue 
 
Arbre républicain de mai, qui honore toujours les élus aux lendemains d’élections locales, le mai associe dans une forme de syncrétisme civique le culte du printemps et les valeurs républicaines : qui s’en plaindra ? Il est des associations plus inavouables. 
 

 
 

 
Par élargissement et portée par un goût, bien partagé ici, de la fête ritualisée, la tradition de l’hommage s’est étendue aux amis, aux voisins, à tous ceux qu’une communauté souhaite honorer sans chichis, mais avec le faste modeste des amitiés de voisinage. En passant au petit matin dans les villages des Landes vous verrez que les Landais ont beaucoup d’amis. 

Un mai c’est d’abord une oeuvre unique : un arbre à couper, et écorcer ou non selon les puristes de chaque coin de la lande, des fleurs à trousser, des guirlandes de lierre pour l’habiller. Mais de grâce soyons préservés de ces bricolages hâtifs, de ces pauvres branches hâtivement ornées de bouteilles accrochées à leur sommet, de ces cartons vulgairement griffonnés en guise d’hommage. Un mai c’est d’abord du temps à donner aux amis que l’on va surprendre. 

Porté nuitamment, et planté dans un chahut de chuchotements le pin fleuri va marquer le passage d’une communauté de joyeux drilles. « Au coup de pied de boeuf », « à nos casse pompons », ces phylactères énigmatiques haut perchés vous versent au matin dans la communauté de ceux « qui sont distingués ». Commence alors pour vous l’autre partie du jeu : la reconstitution du forfait. 

C’est affaire d’intuition, de sourires appuyés, de paroles anodines et tout à coup signifiantes, bref de petits riens, qui de rien en rien vous mettent sur la piste ; progressivement toute l’affaire se dévoile, les complices connus ou dénoncés, vous voilà condamné à tous les régaler. 

A Marquèze, c’est au grand jour que le rite se perpétue. Enguirlandé par les dames de Marquèze, couronné de lierre, et enrubanné de couleurs, le mai sera porté à épaules d’hommes 

 
 

 
aquitaineonline.com 

--------------------------------------------------------------


La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe
On répond aux imbéciles par le silence
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Mai 2009 - 13:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Coutumes et Traditions régionales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^