Le forum des p'tits belges Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 
Johnny Cash

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Musique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Schtroumpf
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 5 917
Localisation: Dinant (Belgique)
Anniversaire: 21/05/1947
Prénom: Gérard
Surnom: Gégé

MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 10:44    Sujet du message: Johnny Cash Répondre en citant

Johnny Cash




Johnny Cash (né J.R. Cash le 26 février 1932 à Kingsland, Arkansas et décédé le 12 septembre 2003 à Nashville, Tennessee) était un chanteur et compositeur de musique country américain.


Avec 90 millions d'albums vendus au long de ses cinquante années de carrière, il est considéré comme une figure majeure de la musique américaine du XXe siècle;

Il est aussi connu pour son engagement politique et son action en faveur des détenus pénitentiaires devant lesquels il s'est souvent produit.




Biographie


Débuts

Johnny Cash (seulement baptisé par les initiales J.R.) naît le 26 février 1932 dans une famille pauvre et rurale d'origine écossaise de l'Arkansas, c'est alors l'époque de la Grande Dépression. Ses parents, Ray et Carrie auront en tout six enfants : Reba Hancock, Jack, Joanne Cash-Yates, Tommy (qui sera aussi chanteur), Roy, et Louise Cash Garrett. Très proche de son frère Jack, de deux ans son aîné, Johnny Cash restera définitivement marqué lorsque celui-ci est gravement blessé par une scie circulaire et meurt à l'âge de 14 ans.

Très tôt, il travaille avec sa famille dans les champs de coton et y est imprégné des chants des travailleurs. Le sud des États-Unis est alors baigné par le folk, les hymnes religieux, le gospel et la country.

Après plusieurs expériences de travail difficile dans plusieurs domaines, Cash s’enrôle dans l’US Air Force et est envoyé en Allemagne, où il achète sa première guitare et forme son premier groupe. À son retour, il s’établit à Memphis dans le Tennessee et épouse Vivian Liberto. En 1954, Johnny Cash auditionne pour la maison de disque de Sam Phillips, Sun Records. Le printemps suivant, il enregistre avec son groupe The Tennessee Two qui deviendront ensuite les The Tennessee Three (Luther Perkins à la guitare, Marshall Grant à la contrebasse et Red Kernodle à la « pedal steel »), son premier 45 tours Hey Porter.

Dès lors, les succès s'enchaînent : Cry, Cry, Cry, Folsom Prison Blues et I Walk the Line. En 1957, à la recherche de plus de liberté artistique, le chanteur décide de signer avec la compagnie de disque Columbia. Sur cette étiquette, Cash enregistre au début des années 1960, Don’t Take Your Guns to Town et The Ballad of Ira Hayes.

A cette même époque, il tourne avec la chanteuse June Carter et une relation amoureuse ambiguë s'installe entre les deux artistes, chacun étant marié de son côté. Cash, en outre, est alors père de deux jeunes enfants.


Johnny et June


Dépendances et désintoxication

Au début des années 1960, les effets collatéraux de tournées (comptant pas moins de 300 spectacles par an) entraînent Cash à consommer de l'alcool, des amphétamines et des barbituriques dont il devient vite dépendant. Pendant quelque temps il partage un appartement à Nashville avec le chanteur country Waylon Jennings, lui aussi dépendant aux amphétamines

Bien que traversant une difficile période personnelle, les succès continuent et en 1963 sort le titre Ring of Fire, chanson écrite par June Carter et Merle Kilgore et décrivant le "cercle de feu" entourant le chanteur, sa dépendance à l'alcool et à la drogue[2]. En 1965 il est arrêté à El Paso (au Texas) par une brigade des narcotiques qui le soupçonne de transporter de l'héroïne depuis le Mexique, mais il est rapidement relâché, ses bagages ne contenant que des amphétamines alors produits légaux.

Folsom Prison et San Quentin.

Lors de son service militaire en Allemagne, il avait visionné le film documentaire Inside the Walls of Folsom Prison (1951); celui-ci avait fait naître en lui une compassion envers les détenus et l'avait inspiré pour écrire la chanson Folsom Prison Blues. Aussi, dès ses débuts de carrière il avait organisé des concerts dans des prisons d'État.

Peu après son mariage, il décide d'organiser des concerts à l'intérieur de deux prisons, Folsom Prison (1968) et San Quentin (1969). De ces deux concerts naissent deux albums qui auront un grand succès (At Folsom Prison figure dans le National Recording Registry de la Bibliothèque du Congrès, il a aussi été classé dans la liste Les 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone).

"The Man in Black"


Par la suite, Johnny Cash signe un contrat, avec la chaîne de télévision ABC, afin d’animer une émission, The Johnny Cash show, qui sera enregistrée au Ryman Auditorium de Nashville.

À la fin des années 1970, l’artiste enregistre des pièces d’auteurs progressistes telles que : Bob Dylan, Kris Kristofferson et Nick Lowe. Ces collaborations ne sont pas sans prix : de nombreuses stations de radio country boycottent ce nouveau style à la faveur d’artistes avec un son plus populaire.

Les années 1980 sont assombries par des problèmes de santé et la fin de son association avec Columbia. Il continue tout de même à parcourir l’Amérique à bord de son autobus de tournée, tant en solo qu’avec ses amis Waylon Jennings, Willie Nelson et Kris Kristofferson au sein du groupe The Highwaymen.

En 1992, Johnny Cash reçoit l’honneur d’être nommé au Rock and Roll Hall of Fame et devient ainsi la seule personne à avoir été introduite à la fois au Rock and Roll Hall of Fame, au Country Music Hall of Fame et au Songwriters Hall of Fame. La fin de ce millénaire prendra une tournure inattendue dans la carrière de l’artiste avec la rencontre du producteur Rick Rubin.

Cette collaboration donnera lieu à une série de six albums dits American Recordings, le cinquième et sixième paraîtront de manière posthume. Ces albums représentent pour beaucoup le renouveau artistique de Johnny Cash ; ils contiennent de nombreuses reprises d'artistes d'horizons très variés comme U2, Leonard Cohen, Nick Cave, Soundgarden et Nine Inch Nails. June Carter Cash meurt en mai 2003 d'une complication chirurgicale, et Johnny Cash ne survit que de quatre mois à son épouse : il meurt le 12 septembre 2003.


Apparitions cinématographiques et télévisuelles.


En 1973, June Carter et Johnny Cash produisent Gospel Road (Sentier de l’Évangile), un film sur les derniers jours du Christ, avec Carter dans le rôle de Marie-Madeleine.

Johnny Cash est aussi apparu dans un épisode de Columbo (Le chant du cygne), dans un épisode de La petite maison dans la prairie (La grande collecte) ainsi que dans plusieurs épisodes de la série Docteur Quinn, femme médecin avec sa femme June où il interprète un shérif chasseur de prime.

Johnny Cash prête sa voix au Coyote de l'espace dans l'épisode Le Mystérieux Voyage d'Homer de la série Les Simpson où Homer hallucine à cause d'un abus de piment.

On peut aussi le voir dans un épisode du Muppet Show. Il joue dans le western "A Gunfight" aux cotés de Kirk Douglas.(1971).



Récompenses

Johnny Cash a été au Country Music Hall of Fame en 1980 et au Rock and Roll Hall of Fame en 1992. Il a reçu un Grammy Legend Award en 1990 et un Grammy Lifetime Achievement Award en 1999.

Hommages

L'écrivain Arno Bertina est l'auteur d'une fiction biographique sur Johnny Cash : J'ai appris à ne pas rire du démon, Paris, Naïve, coll. Sessions, 2006, 151p. Le livre comporte trois parties, qui correspondent à trois époques (1954, 1965, 1995) et à trois narrateurs (un vendeur de bibles, un shérif, et le producteur Rick Rubin) racontant chacun leur rencontre avec Cash.

Walk the Line de James Mangold est un film de 2005 relatant de façon romancée la carrière de Johnny Cash avec Joaquin Phoenix dans le rôle de Cash au côté de Ginnifer GoodWin interprétant Vivian Cash et Reese Witherspoon dans le rôle de June Carter qui a obtenu un oscar de la meilleure actrice pour son interprétation.

En hommage à l'artiste, plusieurs chanteurs et acteurs apparaissent dans un clip où l'on entend Cash interpréter God's gonna cut you down ; on y voit notamment Kris Kristofferson, Brian Wilson, Bono, Kid rock, Justin Timberlake, Kate Moss, Keith Richards, Adam Levine, Iggy Pop, Patti Smith, Sheryl Crow, Mick Jones, Sharon Stone, Lisa Marie Presley, Billy Gibbons, Corinne Bailey Rae, Jay Z, Travis Barker, Owen Wilson, Chris Rock, Chris Martin,Tommy Lee, Kanye West, Amy Lee ou encore Johnny Depp (ce dernier jouant de la guitare). Le chanteur et le bassiste du groupe Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis et Michael "Flea" Balzary, ont également figuré dans ce clip hommage.

Rockabilly chanteur américain Gene Summers rend hommage à Johnny Cash sur son album 1981 "Gene Summers En Nashville" avec trois espèces de chansons "Big River", "I Still Miss Someone" et "I Will Rock And Roll With You" (Big Beat Records, France).

Le rappeur américain Sage Francis rend hommage à Johnny Cash dans son album A Healthy Distrust avec une chanson intitulée Jah didn't kill Johnny.

Le chanteur country Feber E.Coyote rend lui aussi un hommage à Johnny dans sa chanson Perdu à Nashville, Tennessee où le protagoniste supplie l'âme de Johnny Cash de venir le guider.

Snoop Dogg, dans son album Ego Trippin, rend hommage à Johnny Cash dans la chanson My Medicine (piste 16) en reprenant une composition country instrumentale de l'artiste.

Au cours d'un concert, en 1988, Frank Zappa, interprète une version reggae de Ring of Fire qui parait dans son album The Best Band You Never Heard in Your Life (piste 2).

Stargate Atlantis, dans son avant dernier épisode de la série Las Vegas, utilise Solitary Man comme musique de fond, rompant avec son habitude de n’utiliser que la musique de Joel Goldsmith.

Ry cooder rend hommage a Cash sur son album I Flathead avec une chanson portant le nom de l'artiste.

Sur leur album OUTLAW, le groupe anglais Alabama3 rend hommage a Cash avec une chanson qui s'appelle "Hello I'm Johnny cash"




Vidéo

Sa chanson la plus connue





Avec June Carter



En live à la prison de St Quentin (pour moi la meilleure et celle que je préfère)






:10pp
--------------------------------------------------------------
.


Les personnes qui ne m'aiment pas ne me dérange pas, si moi je les dérange c'est leur problème !!

Si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient encore bien davantage.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 10:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dominique HEINE
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 11:23    Sujet du message: Johnny Cash Répondre en citant

Merci Gégé, je ne le connaissis pas et pourtant j'aime la country musique
Casquette
Revenir en haut
Grand Schtroumpf
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 5 917
Localisation: Dinant (Belgique)
Anniversaire: 21/05/1947
Prénom: Gérard
Surnom: Gégé

MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 14:12    Sujet du message: Johnny Cash Répondre en citant

Dominique HEINE a écrit:
Merci Gégé, je ne le connaissis pas et pourtant j'aime la country musique
Casquette



On ne peut tout connaitre c'est certain mais Johnny Cash est une figure emblématique de la musique country. Mon post aurait au moins eu le mérite de te le faire connaître
Top

Si tu en as l'occasion regardes le film "Walk the Line" de James Mangold qui est un film de 2005 relatant de façon romancée la carrière de Johnny Cash avec Joaquin Phoenix dans le rôle de Cash au côté de Ginnifer GoodWin interprétant Vivian Cash et Reese Witherspoon dans le rôle de June Carter qui a obtenu un oscar de la meilleure actrice pour son interprétation. C'est un film super qui donne un aperçu de la musique de cash surtout dans sa première période, lorsqu'il enregistrait chez "Sun"
--------------------------------------------------------------
.


Les personnes qui ne m'aiment pas ne me dérange pas, si moi je les dérange c'est leur problème !!

Si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient encore bien davantage.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dominique HEINE
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 30 Nov 2009 - 06:50    Sujet du message: Johnny Cash Répondre en citant

Hello Gégé,
J'ai noté le titre du film je vais essayer de le trouver
Merci
Bisou
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:57    Sujet du message: Johnny Cash

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des p'tits belges Index du Forum -> LE COIN DES CHRONIQUEURS -> Articles Culturels -> Musique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
 

^^( Design & Theme par kenzo5 )^^